COMEDIEGEEK  /  HUMOUR  /  HUMORISTE
Juste pour rire
Crédit photo: Le Devoir

Le sort de Juste pour rire pourrait être scellé dans la semaine du 13 mai

Publié le 16 mars 2024 à 7h29
PAR
PARTAGER

Le Groupe Juste pour rire (JPR) a enregistré des pertes d'environ 12 millions de dollars depuis son acquisition par Bell, le Groupe CH et une agence américaine il y a cinq ans, rapporte La Presse.

Malgré son insolvabilité actuelle, cette institution québécoise demeure attrayante, à condition que sa dette soit effacée.

Les trois actionnaires ont opté pour un rachat endetté de l'entreprise auprès de son fondateur Gilbert Rozon en 2018, pour environ 55 millions de dollars.

La pandémie a exacerbé les difficultés financières de JPR, qui a été contrainte de se protéger de ses créanciers en mars dernier.


Les pertes ont été constantes depuis 2018, ne laissant qu'une seule année profitable en 2022.

Malgré des festivals organisés avec un budget similaire à celui d'avant la pandémie, l'entreprise a continué à accumuler des pertes.

Actuellement, les créanciers de JPR totalisent environ 49 millions de dollars, avec des perspectives de récupération de fonds incertaines pour les actionnaires.

Le processus de recherche d'investisseurs et de vente est en cours, avec des offres attendues d'ici la semaine du 13 mai pour déterminer le sort de JPR et de ses actifs.

Source: La Presse
SONDAGE
16 Mars   |   35 réponses
Le sort de Juste pour rire pourrait être scellé dans la semaine du 13 mai

Si vous aviez de l'argent, est-ce que vous aimeriez investir dans JPR?

Oui925.7 %
Oh non!2674.3 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques